Sélectionner une page

Comment écrire un article invité et capter du trafic facilement ?

Je me disais ce matin que ça faisait un bon moment que je n’avais pas entendu parler du débat “choisir le format vidéo” ou “choisir le format blog”.

C’est un débat qui a fait beaucoup couler d’encre et de nombreuses vidéos sont sorties à ce sujet ces dernières années.

Pour ma part, je trouve ça amusant car j’ai toujours pensé que quel que soit la manière de faire passer un message, c’est toujours le message qui est le plus important et non pas le canal.

Que vous utilisiez un article, une vidéo ou encore un podcast, si votre message n’apporte pas de valeur ce n’est pas la faute du canal utilisé, c’est la faute du message.

Quand j’ai démarré il y a quelques mois, j’ai commencé avec le format vidéo sur ma chaîne Youtubeque vous avez peut-être visité d’ailleurs.

Pour tout vous dire, je n’ai fait que 4 vidéos, mais le nombre d’abonnés augmente tous les jours sans moi, donc j’aurai peut être une petit audience lorsque que je reprendrai la caméra.

Mais je n’étais pas convaincu que la vidéo était meilleure que le blog, j’avais simplement envie de tisser une relation unique avec mes premiers abonnés.

Je trouve plus facile de créer un lien avec son audience par le son et l’image dans le même temps, que par des articles lorsque personne ne vous connaît.

Mais, fin 2017, j’ai commencé à rédiger un premier article, puis un second, puis un troisième et ce n’était plus possible de faire des vidéos et des articles en même temps.

Alors j’ai fait un choix, et je me suis tourné vers le blog à 100%.

Bonne ou mauvaise décision ?

Elle est prise et voici le dernier résultat de mon article chez Webmarketing & Com’.

Alors, aujourd’hui je vais répondre en partie à 2 des questions qui me sont très souvent posées :

  • Comment tu fais pour attirer du trafic qualifié gratuitement sur ton blog ?
  • Combien ça te coûte en publicité tous les mois pour avoir ces résultats ?

On peut déjà répondre à la deuxième question qui est zéro. Je ne paie absolument rien pour faire venir tous les mois des milliers de personnes sur mon site.

D’ailleurs, ma stratégie est très particulière car je n’ai rien dépensé en publicité Facebook, Instagram ou même Google AdWords depuis sa création.

Je veux utiliser des méthodes gratuites pour avoir des résultats sur le long terme et pas en dent de scie après chaque paiement.

Pour la question numéro 1 qui était : “comment tu fais pour attirer du trafic qualifié gratuitement sur ton blog ?” je vais y répondre en partie dans cet article.

C’est grâce aux articles invités !

Un “article invité” c’est un article qu’un rédacteur publie sur un autre blog que le sien.

Pour exemple, je publie un article sur le blog Webmarketing & Com’au lieu de le publier directement sur mon blog Le Monétisateur.

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

Après plusieurs mois d’expérimentation j’ai enfin trouvé comment récolter des mails vraiment qualifiés. Je vous offre aujourd’hui un Pdf qui recense ces 5 méthodes pour vous permettre de capturer plus de mails qualifiés.

Cliquez ici pour en savoir plus

 

Il y a 3 gros avantages à rédiger des articles invités :

  • Attirer de nouveaux visiteurs qualifiés sur votre blog après qu’ils vous aient découvert sur le blog collaboratif.
  • Accroître votre crédibilité auprès de votre audience car vous serez visible sur des blogs de référence dans votre thématique.
  • Développer grandement votre référencement naturel en insérant des liens vers vos autres contenus sur votre blog.

Mais alors, comment faire pour rédiger des articles invités quand on part de zéro, sans audience, sans liste emails, sans être un blogueur pro ?

Et bien, voici les différentes étapes que j’ai recensées en  partant de zéro pour rédiger mes premiers articles invités, notamment sur La Tranchée et Webmarketing & Com’ deux références francophones.

 

N’attendez pas LE bon moment pour faire votre premier un article invité

 

Il y a quelques mois, quand je suis tombé sur des blogs collaboratifs où n’importe quel particulier ou professionnel pouvait soumettre un article, je me suis dit que c’était un autre monde, un monde inaccessible pour moi.

Je pensais qu’il fallait déjà avoir une grosse notoriété dans le monde blogging ou plusieurs années d’expériences dans les sujets que je voulais traiter.

J’avais cette vision assez “Française” que l’expérience passe par les diplômes et les certifications.

Et bien, c’était un croyance limitante, et je vous assure qu’il ne faut pas être un écrivain chevronné pour le faire. Il faut simplement une envie folle d’aider et d’apporter un maximum de valeurs aux lecteurs.

Le reste vient en s’exerçant, comme tous les domaines, plus on pratique intelligemment plus on devient bon.

Alors lancez-vous, rédigez votre premier article invité si vous le souhaitez !

 

Ayez le goût de la rédaction avant votre premier article invité

 

Je viens de vous dire dans le premier point que les articles invités sont accessibles à beaucoup de monde.

Oui, c’est vrai, mais il y a un “mais” comme vous le voyez dans cette phrase.

Le blog sur lequel vous allez écrire à tout de même une ligne éditoriale à tenir. Je vous conseille d’avoir quand même, au minimum, rédigé 4 ou 5 articles pour montrer aux responsables du blog que vous avez déjà fait l’exercice d’écriture.

Ce n’est pas une grande nouvelle, vous écrivez un article invité pour attirer du trafic sur votre blog,mais aussi et surtout pour apporter de la valeur aux lecteurs.

Si votre article invité n’est pas à la hauteur des attentes des lecteurs, il ne sera pas lu et tous les liens que vous aurez fait à l’intérieur de votre article pour rediriger vers votre blog ne seront pas efficaces.

Alors il vous faudra trouver LE juste milieu entre les intérêts des lecteurs qui attendent de la valeur, la ligne éditoriale du blog et votre envie de capter de nouveaux visiteurs sur votre blog.

A vous de rester humble, avec vos capacités du moment, tout en vous faisant confiance !

 

Détecter les blogs qui sont collaboratifs et en lien avec votre thématique

 

Je ne vais pas vous demander de sortir une feuille excel pour lister tous les blogs connus de votre thématique.

L’idée que je vous donne c’est d’en repérer quelques uns. Environ 3 au début pour commencer à tisser un lien et un intérêt pour le blog.

Pour les trouver, je pourrais vous inviter à utiliser Google qui a toujours réponse à tout mais je vais vous présenter une autre solution.

Si vous êtes déjà intéressé par une thématique,( pour exemple le marketing) vous devez très probablement déjà lire un tas de contenus sur le sujet pour alimenter votre propre blog personnel.

Je vous invite alors à regarder les blogs que vous consultez le plus, pour savoir s’il y a un ou plusieurs rédacteurs qui publient.

Pour exemple ici avec Webmarketing & Com’ il y a plusieurs rédacteurs.

 

 

Ou encore sur le blog de La Tranchée d’Olivier Lambert on voit 3 rédacteurs différents.

 

 

Il y a donc de très fortes chances que ce soit un blog collaboratif (et s’en est un).

Il existe des dizaines de manières de trouver des blogs collaboratifs mais il n’y a pas de blog parfait, donc, faites le test avec ceux qui vous inspirent le plus.

 

Une fois que vous avez sélectionné quelques blogs, assurez-vous tout de même  que :

 

  • L’audience du blog est similaire à la vôtre, il s’agit donc de bien connaître votre audience et d’avoir défini votre persona (client idéal) en amont. Sinon vous allez tout simplement perdre du temps et de la crédibilité.

 

  • Le niveau d’expertise du blog comparé à votre expertise actuelle est en cohérence et non pas supérieure ou inférieure. C’est important de bien connaître son niveau, mais il faut garder confiance en soi quand même !

 

Une fois que vous avez choisi 2 ou 3 blogs vient, le moment de prendre contact avec le responsable du blog.

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

Après plusieurs mois d’expérimentation j’ai enfin trouvé comment récolter des mails vraiment qualifiés. Je vous offre aujourd’hui un Pdf qui recense ces 5 méthodes pour vous permettre de capturer plus de mails qualifiés.

Cliquez ici pour en savoir plus

 

Envoyez une demande pour rédiger votre article invité

 

Lors de votre premier mail, ne faites pas comme moi en proposant un article déjà publié sur votre blog pour le publier sur le blog collaboratif. Il sera tout simplement refusé.

 

 

Bon, rien de grave, car vous n’êtes pas non plus « banni », mais vous pouvez maintenant éviter l’erreur car vous la connaissez.

Lorsque vous faîtes votre mail pour demander s’il est possible de publier un article invité chez le blogueur en question, allez-y franchement et ne tournez pas autour du pot pendant des heures.

Si c’est un blog collaboratif, vous êtes tout à fait légitime pour faire votre proposition et le blogueur à l’habitude de gérer ce genre de demande.

 

Globalement, voici les informations à insérer dans le mail pour qu’il soit complet et ouvert par le responsable du blog :

 

  • Insérer dans votre objet “Article Invité” pour d’entré de jeu donner l’objectif de votre mail et le titre de l’article s’il n’est pas trop long et assez percutant.

 

  • Donnez un lien vers votre blog et votre trafic actuel si vous avez déjà 1000 personnes par mois au minimum sur votre blog.

 

  • Présenter en quelques lignes votre position face au sujet que vous souhaitez traiter

 

  • Expliquer pourquoi vous avez choisi ce blog et pas un autre pour votre article invité

Une petite astuce que je vous donne, c’est de contacter un rédacteur qui a déjà fait un article invité sur le blog que vous voulez choisir.

Vous relevez tout simplement son prénom donné sur l’article, vous tapez son nom soit sur Google, soit directement sur Facebook et vous lui posez vos questions.

 

3 avantages à contacter un rédacteur avant de contacter le responsable :

 

  • Dans votre premier mail, vous pouvez maintenant citer le nom du rédacteur que vous avez contacté et qui a déjà travaillé pour le blog collaboratif. C’est une manière simple de montrer votre investissement et de retenir l’attention du responsable.
  • Mieux connaître le responsable (comme son prénom) à qui vous allez envoyer votre mail et donc être en position de force car vous connaissez ses attentes.

 

  • Connaître les résultats du rédacteur pour vérifier que le blog en question est de qualité et vous permettra vous aussi de capter du trafic qualifié.

La structure de ton premier article invité

 

Entre un article classique qui sera publié sur ton propre blog et un article invité il n’y a finalement pas de grandes différences.

Voilà globalement le plan que je suis toutes les semaines pour rédiger mes articles dont celui que vous êtes en train de lire aujourd’hui.

L’article publié sur WebMarketing & Com’ qui a déjà fait plus de 4000 vues a été rédigé avec cette méthode également.

 

#1 – Trouver une idée :

 

Il existe différentes manières de trouver une idée d’article :

  • Rédiger un article en surfant sur le contexte actuel, sur les tendances de votre thématique ou un événement lié à l’actualité de votre domaine.

 

  • Ecrire sur un sujet pas forcément lié à votre spécialité mais qui vous tient à coeur.

 

  • Écrire un article suite à une demande particulière de votre audience ou de nombreuses questions posées, qui est pour moi la meilleure idée d’article.

 

  • Trouver une idée d’article en faisant de la veille pour l’article actuel. Se rendre compte que la partie que vous êtes en train de rédiger pourrait faire office de 2 articles.

 

  • Regarder les requêtes les plus recherchées sur un moteur de recherche dans votre thématique et essayer de se positionner dessus.

 

#2 – Trouver un titre pertinent


Si vous pensiez que le choix du titre est anodin, détrompez-vous, c’est très important pour votre référencement naturel.

Pourquoi ? Dans votre titre se trouve votre mot clé principal que vous allez utiliser tout au long de l’article. Si vous ne le définissez pas avant de rédiger, vous allez très certainement perdre en référencement naturel ou devoir rechercher dans l’article ce que vous auriez pu utiliser et reformuler certaines phrases.

Votre titre doit être une réponse aux problèmes de vos lecteurs, il doit être spécifique et synthétique.

 

#3 – Poser vos connaissances

 

Avant de faire des recherche sur votre thématique et pour ne pas être influencé par les autres auteurs du sujet, je vous conseille vivement d’écrire tout ce que vous savez et toutes les questions que vous avez vous-même en tête.

Une fois cette partie finie, vous allez vous rendre compte que vous n’avez pas du tout pris le même chemin que les autres blogueurs. C’est là que vous devenez différent et c’est pour ça que les lecteurs vont vous choisir demain.

 

#4 – Faire des recherches sur le sujet

 

Une fois que tout ce que vous savez déjà sur l’article est noté, commencez maintenant à faire de la veille sur votre sujet.
Pour vérifier  que ce que vous avez dit est bon, trouvez des exemples, des statistiques, croisez les informations et regardez comment vous pouvez enrichir l’article.

 

#5 – Écrire l’introduction

 

L’introduction c’est le moment crucial où le lecteur fait le choix de rester ou de zapper votre article.

Alors, pour capter l’attention, j’utilise le storytelling, une histoire personnelle liée au sujet, une anecdote, une métaphore ou encore,  j’explique la manière dont j’ai eu l’idée de cet article.

Le challenge c’est de capter l’attention du lecteur et de m’impliquer dans l’article. Comme votre article répond à l’un de ses problèmes dans l’introduction vous pouvez décrire son problème pour lui montrer que vous aussi vous avez vécu ce qu’il a vécu.

 

#6 – Définir un plan et des sous parties


Cette partie est peut-être déjà faite mais si ce n’est pas encore le cas, c’est le moment de la faire.

En fait, ça dépend pas mal des sujets, certains ont un plan logique comme un tutoriel et d’autres non.

 

#7 – Rédiger la conclusion

 

La conclusion c’est simplement un condensé de toutes les grandes idées évoquées dans votre article.

En lisant seulement la conclusion, votre lecteur doit-être en mesure d’avoir tout sous les yeux pour comprendre votre raisonnement.

La fin de l’article est aussi le moment de donner envie à votre lecteur d’appliquer ce qu’il vient de lire et de mettre en avant le résultat qu’il va obtenir.

 

L’essentiel à retenir de cet article :

 

Sentez-vous tout à fait légitime de rédiger un article invité sur un blog collaboratif si vous avez envie d’aider grâce à vos mots.

Ne passez pas des semaines à sélectionner des blogs collaboratifs, parfois ceux que vous consultez déjà sont collaboratifs.

Prenez contact avec le responsable du blog, puis faites  simplement de votre demande en suivant les différentes étapes énoncées dans cet article.

Vous pouvez ensuite vous inspirer de mon plan pour rédiger un article tout en l’adaptant à votre méthode.

Si vous souhaitez aller plus loin et attirer encore plus de trafic sur votre site web je vous offre mes 5 meilleurs conseils pour capturer des mails qualifiés gratuitement.

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

Après plusieurs mois d’expérimentation j’ai enfin trouvé comment récolter des mails vraiment qualifiés. Je vous offre aujourd’hui un Pdf qui recense ces 5 méthodes pour vous permettre de capturer plus de mails qualifiés.

Cliquez ici pour en savoir plus

Articles recommandés pour vous :

Hello moi c’est Loïc !

Après avoir obtenu un Master II en Webmarketing et Communication et passé 2 ans en agence de communication digitale, j’ai décidé de créer un projet avec plus de sens.

J’ai mis en place ce projet pour 2 raisons principales :

  • Connecter les activités que j’aime faire aux problématiques concrètes des entrepreneurs pour les aider à avancer.
  • Me libérer du temps pour voyager, profiter de mes proches et faire davantage de choses qui me passionnent.

Ces derniers mois j’ai publié d’autres articles sur le blog d’Olivier Lambert (La Tranchée) ou encore Webmarketing & Com’.

Hello moi c’est Loïc !

Après avoir obtenu un Master II en Webmarketing et Communication et passé 2 ans en agence de communication digitale, j’ai décidé de créer un projet avec plus de sens.

J’ai mis en place ce projet pour 2 raisons principales :

  • Connecter les activités que j’aime faire aux problématiques concrètes des entrepreneurs pour les aider à avancer.
  • Me libérer du temps pour voyager, profiter de mes proches et faire davantage de choses qui me passionnent.

Ces derniers mois j’ai publié d’autres articles sur le blog d’Olivier Lambert (La Tranchée) ou encore Webmarketing & Com’.

M