Sélectionner une page

TUTO COMPLET : Comment faire un post Instagram de A à Z

Si vous lisez cet article aujourd’hui il y a de fortes chances que vous ayez déjà un compte Instagram ou bien, que vous souhaitiez en créer un.

Particulier ou entreprise cet article a été écrit spécialement pour vous !

Vous êtes sur Instagram, mais au fil des publications vous avez toujours les mêmes questions en tête.

“Comment se fait-il qu’un post Instagram fonctionne mieux qu’un autre, alors que je fais la même chose que mon concurrent?”

“Est-ce qu’il est utile de faire de longues descriptions sur Instagram ou bien, un court titre pourrait suffir ?”

“Comment obtenir davantage de commentaires et engagements sous mes publications ?”

“Comment faire pour que toutes mes publications soient une réussite ?”

J’oublie certainement beaucoup de questions mais celles-ci reviennent particulièrement souvent.

Aujourd’hui je vous invite dans les coulisses de la création d’un post Instagram complet, de sa création à sa publication.

Ensemble, nous allons choisir un contenu, appliquer les bons filtres, rédiger une description impactante, sélectionner les hashtags appropriés, taguer des personnes associées, sélectionner un lieu et enfin on pourra partager la publication.

Allez c’est parti !

 

1. LE CONTENU DE VOTRE POST INSTAGRAM

Avant même de penser au bon moment pour publier, à la description ou encore aux hashtags, il faut choisir un contenu attrayant.

Il existe deux grandes formes de contenus pour habiller un post Instagram, la photo et vidéo.

Historiquement, la photo est davantage présente. Mais face à la croissance des contenus, la vidéo prend de plus en plus de place.

Commençons par les bonnes pratiques si vous souhaitez privilégier la photo dans votre post Instagram.

SÉLECTIONNER OU CRÉER UNE IMAGE

Différentes options s’offrent à vous si vous choisissez l’image comme contenu.

PRENDRE VOS PROPRES PHOTOS

Si vous avez une affinité avec la photo, je vous recommande vivement cette première option.

Tout simplement car c’est une très bonne manière de vous démarquer dans un monde où beaucoup de choses tendent à s’uniformiser.

Chaque personne a un oeil différent pour photographier un objet, une personne ou encore un paysage. Vos abonnés vont également choisir de vous suivre car ils apprécieront votre façon de mettre en avant les éléments derrière la caméra.

Dans un précédent article je parlais de la création de l’univers visuel de votre compte Instagram (vous vous souvenez ? ;))

Je disais que votre compte reflète votre personnalité, et votre audience fera le choix de s’abonner car votre univers vous ressemble. Personne ne peut prendre les photos comme vous souhaitez les prendre !

En terme de matériel, il n’est pas obligatoire de sortir votre carte bleue, votre téléphone fera l’affaire dans les premiers temps.

En revanche, vous pouvez trouver de bons appareils pour quelques centaines d’euros. Pour exemple, j’utilise le Canon G7X pour mes photos et mes vidéos YouTube.

UTILISER DES IMAGES EXISTANTES

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la prise de photos, et que vous souhaitez utiliser une banque d’images spécifiques, il vous faut respecter un compte extrêmement homogène.

Vous pouvez utiliser des images libres de droit, et j’insiste bien sur ce point ! En effet trop souvent il arrive que des personnes utilisent des images protégées par un droit d’auteur.

C’est tout simplement un très mauvais choix, car vous risquez deux choses :

– Premièrement, perdre en crédibilité auprès de votre communauté qui n’est pas dupe.

– Deuxièmement, voir votre compte directement supprimé par Instagram.

Donc, pour rester dans la légalité, voici la liste des 5 banques d’images gratuites que je préfère :

Unsplash
Life of Pix
StokPic
Wefunction
Splitshire

Je vous assure que ces banques d’images sont d’une très bonne qualité, et vous ne pourrez plus vous en passer sur le long terme.

En revanche, comme dit dans la première option je vous conseille vivement de créer votre propre contenu.

Même si la qualité n’est pas égale à celle des banques d’images votre post Instagram et plus globalement votre compte gagnera en authenticité.

 

RETOUCHER DES IMAGES EXISTANTES/PERSONNELLES

 

Si vous souhaitez créer un fil rouge sur tous vos posts Instagram vous pouvez y ajouter un ou plusieurs éléments rappelant votre univers.

En apposant un filtre de couleur particulière, comme par exemple sur cette photo où j’utilise le bleu pour rappeler mon univers de marque.

 

 

En ajoutant votre logo, toujours à la même taille et au même endroit comme ici Hanine de Goodbye comfort zone.

 

 

Vous pouvez mettre en place un gabarit pour l’ensemble de vos posts, ou simplement pour des posts particuliers.

Pour exemple, quand vous sortez un nouvel article, pour mettre en valeur un de vos clients ou encore une citation inspirante.

Bien, maintenant que vous en savez un peu plus sur le choix d’une bonne photo pour votre post Instagram, passons maintenant à la vidéo.

 

SÉLECTIONNER OU CRÉER UNE VIDÉO

 

Depuis 2016 Instagram a augmenté sa durée de visionnage à 60 secondes. Vous pourrez donc soit créer une vidéo de 60 secondes, soit couper votre vidéo pour qu’elle ne dure que 60 secondes.

Il existe trois styles de vidéos sur Instagram :

 

UNE VIDÉO SPONTANEE

 

A l’aide de votre smartphone, vous filmez une scène, et vous la partagez sur Instagram. Sans montage, vous la publiez spontanément.

 

UNE VIDÉO TRAVAILLÉE

 

Vous avez créé et monté votre propre vidéo pour ensuite la publier sur Youtube ou Vimeo.

Afin d’en assurer la promotion, vous pouvez publier 60 secondes de votre vidéo comme si vous publiez une image. C’est la même procédure sauf que vous sélectionnez une vidéo.

En revanche, vous pouvez la tronquer et ajouter une couverture qui sera l’image principale visibile avant de pouvoir la visionner.

 

UN MONTAGE EN LIGNE

 

De nombreuses marques utilisent ce procédé pour créer des vidéos dynamiques.

Voici 5 outils pour créer vos propres vidéos :

2. NE PASSEZ PAS A TRAVERS LE FILTRE

 

Je vous conseille d’utiliser des filtres qui se rapprochent le plus possible de la réalité possible.

Je m’explique :

Certains filtres, notamment Nashville, Hefe, Sierra, X-pro II, ou encore Perpetua dénaturent la vraie luminosité des photos de manière générale.

 

 

Evidemment, tout dépend du contexte (jour/nuit), de la qualité de la photo et de nombreux autres critères. Mais la plupart du temps, essayer de garder le naturel de vos photos.

Plus la photo de base est bien prise, moins vous aurez besoin de filtres.

En 2017 les filtres les plus utilisés étaient Clarendon et Juno.

 

 

Une fois que vous avez trouvé LE bon filtre, appliquer le même pour toutes vos photos. Profiter de vos premières photos pour le choisir, affiner vos réglages puis conserver votre filtre pour vos prochaines photos.

Dans cet article, je ne rentrerai pas dans les détails de tous les réglages, liés notamment à la luminosité au contraste ou encore la saturation. Je consacrerai certainement un article spécialement pour ça car il y a beaucoup à dire.

Maintenant que votre contenu visuel est prêt, vous pouvez passer à l’étape numéro 3 : la rédaction d’une description captivante ! 

 

 

3. LA DESCRIPTION DU POST INSTAGRAM

 

Souvent négligée au détriment d’un simple titre, la description de votre compte Instagram est là pour approfondir le choix de votre contenu.

On dit souvent qu’une image vaut mille mots mais vous pouvez oublier cette expression sur Instagram.

Même si votre image est sublime, ou votre vidéo parfaite, vous ne pouvez pas vous en passer si votre objectif est d’apporter de la valeur à votre audience.

La description est un espace où vous pouvez vous connecter avec votre audience, en leur parlant ou en les questionnant.

 

Votre contenu devient plus vivant grâce à elle !

De cette manière, vous pouvez créer de l’engagement et fidéliser votre audience sur le long terme en racontant votre histoire ou celle de votre entreprise.

Vous connaissez le nombre maximal de caractères pour un post Instagram ? 😉

C’est 2200 (à l’heure où j’écris cet article).

Mais votre audience ne pourra voir que les premières lignes de votre post.

Regardez comme dans l’exemple ci-dessous : 

 

 

Ce qui veut dire que vous devez mettre le paquet dès les premiers mots. Je vous l’accorde ce n’est pas évident, mais prêtez-vous à l’exercice pour inciter votre audience à en savoir plus.

Evidemment mettez les hashtags à la fin de votre post, sinon vos premières lignes n’auront pas d’impact en terme de lecture.

 

Voici les 6 astuces simples que vous pouvez utiliser pour créer un post Instagram impactant :

 

1. Utiliser les verbes d’actions pour inciter les gens à s’engager via un clic ou commentaire

Voici une liste complète de verbes d’actions en PDF. 

2. Poser une question à la fin de votre post pour créer de l’interaction avec vos fans comme ici sur Le Béguin.

 

3. Demander à votre audience de taguer des amis pour attirer de nouveaux abonnés

 

Je suis sûr que vous utilisez vous-même ce mécanisme fréquemment pour faire remarquer à vos amis une publication que vous appréciez.

 

Le concept est peut-être plus populaire sur Facebook que sur Instagram à ce jour mais tout aussi efficace pour accroître votre visibilité.

 

5. Mettre en place un jeu concours ou faire gagner des lots ou cadeaux

 

Vous avez peut-être participé à mon dernier jeu concours ?

 

 

 

6. Utilisez des emojis en fonction du contexte de votre contenu et de votre humour comme ici sur Le coin de joe.

 

 

COMMENT SAUTER DES LIGNES SUR UN POST INSTAGRAM ?

Ah, la très célère question !

 

J’imagine que peut-être vous avez déjà été déçu par la forme d’un post Instagram après l’avoir publié ?

Vous aviez pourtant bien préparé votre post sur un bloc note : Saut de lignes prafaits, emojis ou encore, liens tout était à sa place, mais au moment de publier, rien n’est dans l’ordre.

 

Exemple ici avec un post préparé en amont mais qui a perdu sa forme originale (ci-dessous) après sa publication.

 

 

Voici ma petite astuce pour créer le post Instagram de vos rêves.

Lorsque vous faites un saut de ligne, placez toujours un élément entre vos 2 paragraphes. Apparemment Instagram a peur du vide, donc, veillez à compléter chacun d’entre eux avec un élément.

Pour exemple, ici (photo endessous) j’utilise un point, c’est discret et ça n’empêche pas de lire facilement le texte. De manière générale je vous conseille d’utiliser plutôt des pictogrammes assez fins comme un point ou encore un tiret.

 

Dans l’exemple ci-dessous j’utilise le point.

 

 

 

4. BIEN UTILISER LES HASHTAGS

 

Lorsque vous avez défini votre thématique sur Instagram vous devez connaître les Hashtags associés à votre thématique (Alimentation, voyage, sport, mode, etc…).

Les hashtags améliorent votre visibilité sur Instagram et permettent l’attraction de nouveaux abonnés. Il est primordial d’en intégrer dans vos posts pour accroître vos performances.

 

LES 4 TYPES DE HASHTAGS :

 

Les hashtags tendances /

 

Sur toutes les publications quelle que soit votre thématique je vous recommande d’utiliser les hashtags tendances. Ce sont des hashtags liés à l’actualité du moment, comme par exemple #summer en été ou encore #happynewyear pour la nouvelle année.

Sur cette publicatin Jean Baptiste utilise l’hashtag #iphonex car c’était l’événement marquant du moment dans le milieu des nouvelles technologies.

 

 

 

Les hashtags généraux /

 

Quel que soit votre photo, vous devez toujours insérer ses hashtags pour propulser vos photos. Ce sont des hashtags intemporels qui fonctionnent sur tous vos contenus. Pour exemple #photooftheday ou encore #life.

Dans l’exemple ci-dessous Olivier Lambert utilise #social media car tous les posts sur Instagram sont liés au domaine du social media (réseau sociaux). On peut le mettre sur tous les posts.

 

 

Les hashtags propre à un post /

 

Contrairement aux hashtags généraux les hashtags liés au contenu sont propres au contenu comme son nom l’indique. Ce sont des hashtags qui vont décrire précisément un ou plusieurs éléments de votre image/vidéo. C’est une manière de décrire l’ambiance ou un élément en particulier.

Dans l’exemple ci-dessous Micode utilise #bitcoin car il utilise un « mug bitcoin ». C’est juste un élément qui sera présent sur cette photo.

 

 

Les hashtags liés à votre thématique /

 

Ces hashtags comme leur nom l’indique font simplement référence à votre domaine et tout ce qui s’y rapporte. Pour exemple si vous êtes dans le domaine du sport vous pouvez y associer tous les hashtags liés à tous les sports, à des sportifs, des accessoires ou autres.

Antonin Archer du compte Nouvelle école est spécialisé dans la production de podcasts. C’est sa thématique propre donc il utilise le #podcast ici. 

 

 

 

 

COMMENT TROUVER LES BONS HASHTAGS ?

 

Vous pouvez suivre des comptes liés à votre thématique et observer quels hashtags sont utilisés dans les différentes publications.

Utilisez le moteur de recherche d’Instagram en tapant l’un de vos mots clés puis consulter les mots clés associés.

Voici un exemple ci-dessous avec le mot « Instagram ». 

 

 

 

COMMENT MESURER LA PERFORMANCE DES HASHTAGS ?

Utiliser les hashtags c’est bien mais utiliser les bons c’est encore mieux.

 

Voici 2 outils pour connaître la popularité de vos hashtags :

 

http://hashtagify.me/

http://iqta.gs/

 

 

5. TAGUER DES PERSONNES

 

 

Il existe 3 manières de mentionner une personne sur Instagram :

 

IDENTIFIER SUR VOTRE PHOTO

 

 

EN DESCRIPTION OU COMMENTAIRE

Pour identifier une personne il vous suffit d’ajouter un “@” juste devant le nom de la personne concernée

Pour exemple avec le compte de Max Dorville.

 

Il n’est pas utile d’ajouter un espace entre le @ et la personne concernée. Ensuite la personne recevra une notification l’informant que vous l’avez taguée.

 

6. GEOLOCALISER LA PHOTO

 

Nous sommes maintenant à la dernière étape, mais non la moindre, la géolocalisation de votre photo.

Si vous souhaitez localiser la photo là où vous vous situez actuellement il vous faudra activer la géolocalisation de votre smartphone dans vos paramètres.

Si la géolocalisation est déjà activée sur votre téléphone vous pourrez choisir le lieu de votre choix directement dans le moteur de recherche.

Actuellement je vous prépare un article pour vous apprendre comment créer votre propre lieu par exemple “Chez moi” et l’ajouter à votre moteur de recherche automatiquement.

Voilà, votre contenu est prêt vous pouvez maintenant le partager en toute confiance !

J’espère que cet article vous a permis d’y voir plus clair sur tout le processus de création d’un post Instagram.

Si vous connaissez d’autres astuces n’hésitez pas à me le dire en commentaire ce sera un plaisir d’échanger avec vous !

 

Rejoindre Le Monétisateur sur Instagram en CLIQUANT ICI

A propos de l'auteur

A propos de l'auteur

Loïc, Le Monétisateur

Je souhaite te transmettre tout ce que j’ai appris, et tout ce que je vais apprendre sur le fonctionnement ainsi que sur les différents mécanismes du business en ligne.

J’aide les entrepreneurs à se faire connaître sur le web grâce à des outils simples et des techniques pertinentes propres à leur activité.

Les 5 piliers du business en ligne qu'il faut connaître !

Mindset d'entrepreneur, votre idée, choisir un média d'expression, récolter des mails et clic par clic on achète votre nom de domaine, votre hébergement et on mets en place votre site.

Bienvenue sur le blog !

Je m’appelle Loïc et j’aide les entrepreneurs dans la mise en forme d’une activité basée sur un domaine d’activité ou une passion.

Sur le blog vous trouverez des articles sur l’entrepreneuriat, le marketing et Instagram.

Le compte Instagram

Démarre ton projet !

Facebook

Démarrer ton business en ligne !

En BONUS on achète votre nom de domaine, votre hébergement et on installe votre site. 

Je vous recommande aussi ces articles :

M